NOTRE PRESSE A HUILE D'OLIVE

Notre basse-cour n'est pas la seule attraction; la meilleure surprise vous attend à l'intérieur ! Notre  ancien pressoir à olives, construit en 1882 au village de Vrouha, a été transporté intact dans les locaux de notre ferme, avec différents objets de cette époque et la porte en bois faite à la main de notre usine, que nous avons placée  sur le mur.

Tout a été remonté tel qu'il se trouvait dans son environnement d'origine; l'aire de battage avec ses quatre pierres et son mécanisme de rotation élaboré qui attire le regard du visiteur ; le grenier avec la grande trémie qui contient cinq « muzuria » (50 kg) d'olives ; la vieille échelle, le joug auquel est attelé l'âne qui fait tourner les pierres et même la lampe à huile qui servait à éclairer l'usine (quand la production devait commencer avant l'aube) - tout est là ! Juste à côté, se trouve le 'treuil' qui fait tourner les 'bozergatis', et avec lui, la presse elle-même. Sous la presse, se trouve la 'dgisviera' où se trouve le "mantiles" sont accrochées des cabanes en toile remplies de pulpe d'olive. Devant se trouve le tonneau destiné à recevoir l'huile d'olive qui coule. Juste en face du pressoir accroché au mur, l'espace de "Ladas", le surveillant de production, avec sa petite table, plat, verre à boire, lampe et chaise - tous les articles originaux.

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
1/1

le renouveau

En 2014 et après dix ans et plus de 200 000 visiteurs, nous avons décidé qu'il était temps de faire revivre notre tradition du XIXe siècle  usine. 

Au cours du processus, nous avons rencontré de nombreux obstacles, mais savoir comment nos ancêtres produisaient « l'huile d'olive guérisseuse », selon Hippocrate, a été notre récompense.

Nous avons choisi nos olives les plus naturelles et biologiques, et en les récoltant jeunes (avant qu'elles ne mûrissent complètement), nous voulions produire une huile d'olive spéciale et plus nutritive appelée ''huile jeune'' (agourida). Nous broyons les olives avec notre moulin à pierre traditionnel (sans l'utilisation d'un âne) et enfin pressons avec notre  Presse de 130 ans.